Un regard sur la PlayStation 3 de Sony

Un regard sur la PlayStation 3 de Sony

Lors de la récente convention de jeu E3, Sony a donné au monde un premier aperçu de la nouvelle PlayStation 3, la contribution de Sony aux consoles de jeu de nouvelle génération. Tout comme les nouvelles entourant la révolution Nintendo, la PlayStation 3 est plongée dans le mystère et la controverse depuis plusieurs années.

Au printemps 2006, la PS3 de Sony surpassera son prédécesseur de toutes les manières imaginables. Alimenté par le processeur “Cell”, qui, selon Sony, rend la machine 35 fois plus puissante que la PlayStation 2, figure en tête de liste des nouvelles fonctionnalités incroyables. Alors, que pouvons-nous attendre d’autre de Sony cette fois-ci ?
Ce que nous savons…

Initialement, même le nom de la nouvelle console de jeu était encore très inconnu. Avec des teasers, des panneaux d’affichage et des affiches trompeuses avec la police très reconnaissable “Prepare for Chang3”, la publicité a fait deviner les joueurs. Cependant, lors de la convention E3, il a été annoncé que le nom de la nouvelle console serait en fait “Playstation 3” ; au grand désarroi de nombreux blogueurs en ligne et membres de forums de jeux.

Sony a également confirmé que la PlayStation 3 utiliserait des disques Blu-ray comme format multimédia. Les disques peuvent contenir jusqu’à six fois plus de données que les DVD de la génération actuelle. Cela ouvrira essentiellement les portes aux développeurs de jeux pour produire des jeux de meilleure qualité sans avoir à se soucier des limitations de taille de disque.

Sony a également dévoilé la puce graphique de la PS3, le RSX “Reality Synthesizer”, basé sur la technologie Nvidia. Le GPU sera capable d’une précision de 128 bits et d’une résolution de 1080p (l’une des résolutions HD les plus élevées disponibles n’importe où). Le RSX dispose également de 512 Mo de mémoire de rendu graphique et est capable de 100 milliards d’opérations de shader et de 51 milliards de produits scalaires par seconde. La nouvelle puce graphique PlayStation 3 possède également plus de 300 millions de transistors, plus gros que n’importe quel processeur disponible dans le commerce aujourd’hui.
Vous trouverez ci-dessous une ventilation complète des spécifications “officielles” de la nouvelle PlayStation 3.

Spécifications PlayStation 3

CPU

Processeur de cellule

Noyau PowerPC à 3,2 GHz

1 unité vectorielle VMX par cœur

Cache de niveau 2 de 512 Ko

7 x SPE @3.2GHz

7 x 128b 128 GPR SIMD

7 x 256 Ko SRAM pour SPE

* 1 des 8 SPE réservés à la redondance

performances totales en virgule flottante : 218 GFLOPS

GPU

RSX @550MHz

1.8 Performances en virgule flottante TFLOPS

Full HD (jusqu’à 1080p) x 2 canaux

Pipelines de shaders à virgule flottante parallèles programmables multivoies

Sonner

Dolby 5.1 canaux, DTS, LPCM, etc. (Traitement à base de cellules)

Mémoire

256 Mo de RAM principale XDR à 3,2 GHz 256 Mo de VRAM GDDR3 à 700 MHz

Bande passante du système

RAM principale 25,6 Go/s

VRAM 22,4 Go/s

RSX 20 Go/s (écriture) + 15 Go/s (lecture)

SB

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*